Quelles sont les missions des ressources humaines ? Le guide pour bien intégrer cette filière.

Le service des ressources humaines, également appelé service du personnel, est placé sous l’autorité de la direction de l’entreprise. Les assistants et managers RH gèrent le recrutement des candidats, la rémunération et la formation du personnel ainsi que leur mission d’accompagnement social des salariés en poste. Le métier de responsable en ressources humaines ou d’assistant est aujourd’hui en plein essor. Prenons le temps de nous arrêter sur les formations RH  si vous désirez intégrer cette filière.

Tout savoir sur les métiers des ressources humaines

Lorsque l’on parle de ressources humaines, on pense principalement fiche de paie, visite médicale et recrutement. Nous allons voir que, si ces attributions relèvent bien du secteur, elles sont complétées par des actions et des missions de management au sein des relations sociales et du développement de l’entreprise. Celles-ci peuvent être scindées en 4 cœurs de métiers.

Les 4 cœurs de métiers des ressources humaines

Les ressources humaines gèrent l’ensemble des besoins humains de l’entreprise : du recrutement d’un salarié à son départ de l’entreprise en passant par l’ensemble des étapes de son parcours professionnel.

Décliné aujourd’hui en plusieurs spécialités, le secteur recrute des personnes aux compétences reconnues tant pour leurs valeurs sociales et humaines que pour leur intérêt dans la gestion administrative.

Fort de ce constat, les métiers des ressources humaines sont aujourd’hui tournés vers :

  • le recrutement de salariés ;
  • la formation interne et externe ;
  • les salaires et appointements ;
  • l’accompagnement social.

Faisons le point sur chacun de ces secteurs et comment intégrer ces filières.

Ressources humaines et recrutement des salariés

Rattachés à la direction de l’entreprise, le responsable des ressources humaines et son assistant recrutent des candidats dès qu’un poste se libère. Après avoir fait le point sur les éventuelles promotions internes au niveau d’un service, ils ouvrent le recrutement aux candidats extérieurs.

L’assistant en ressources humaines gère la mise en place de l’annonce du recrutement en ligne ou s’adresse à une agence d’intérim, selon le cas. Après une première sélection effectuée par le responsable du personnel ou par le chef du service concerné, il fixe les rendez-vous aux entretiens d’embauche.

Le manager du personnel ou le responsable recrutement, en accord avec le chef de service, sélectionne ensuite le candidat. Le jour de la prise de fonction est validé par la signature du contrat de travail.

Ressources humaines et formation professionnelle

La formation professionnelle interne ou externe fait partie intégrante du développement nécessaire de l’entreprise. En plus de la possibilité offerte à chaque salarié de suivre une formation interne payée par l’entreprise pour monter en compétences, celui-ci peut également faire appel à son compte personnel de formation (CPF).

Le service des ressources humaines gère l’inscription des salariés aux sessions de formation, remet les convocations et vérifie le bon déroulement de celles-ci.

La formation interne de l’entreprise

Par formation interne, on entend une formation organisée par l’entreprise au profit de ses salariés. Il peut ainsi s’agir d’organiser une session de formation sur un logiciel interne, sur un process ou, plus simplement, par une formation au nouveau poste occupé après une promotion interne.

Le service des ressources humaines, en accord avec le service concerné, met en place le contenu, prend note du nom de l’intervenant. Il peut également émettre un avenant au contrat de travail ou une lettre de mission à destination du salarié devenant ponctuellement formateur au sein de l’entreprise.

Selon l’article D6321-3 du Code du travail, la formation a généralement lieu dans les locaux de l’entreprise.

La formation externe des salariés

L’entreprise peut également décider de faire appel à un organisme de formation extérieur pour mener à bien la montée en compétences de quelques salariés ou d’un service. Une fois l’organisme sélectionné, le service des ressources humaines gère la convention de formation, l’envoi des convocations et les réservations d’hébergement (hôtel et repas) des salariés.

Ce rôle est souvent celui de l’assistant en ressources humaines en collaboration avec le responsable du service et sous contrôle du directeur des RH.

Ressources humaines et gestion des salaires

Nous abordons ici un autre volet des métiers des ressources humaines avec celui de gestionnaire de paie. À la fois accompagnant social des salariés et technicien connaissant parfaitement les règlementations et les obligations financières incombant à l’entreprise, le gestionnaire de paie est spécialisé en :

  • règlementation sociale (charges sociales salariales et patronales) ;
  • création des fiches de paie ;
  • élaboration des documents de fin de contrat (solde de tout compte notamment) ;
  • suivi des congés payés et arrêts de travail ;
  • gestion des relations entre le salarié et l’assistant ou le manager en ressources humaines selon l’organisation interne de l’entreprise.

Ce métier de technicien dans le domaine de la paie nécessite une formation spécialisée qu’il est possible de suivre en reconversion professionnelle au sein d’un organisme de formation spécialisé en ressources humaines.

Ressources humaines et accompagnement social

Certaines grosses structures comptent parmi des salariés des accompagnants sociaux. Cette fonction peut également être exercée par l’assistant en ressources humaines ou le gestionnaire paie en tant qu’interface entre le salarié et la direction de l’entreprise.

L’accompagnement social est un rôle un peu différent des 3 autres cœurs de métiers puisque l’on entre ici dans des missions où l’humain est en première position. Les missions s’organisent autour de 3 axes :

  • Le respect des obligations envers la médecine du travail : convocations, suivi des arrêts ;
  • L’amélioration des conditions et de la qualité de vie au travail : interface entre les demandes des salariés, le manager des ressources humaines et la direction de l’entreprise ;
  • Le suivi des salariés en difficulté.

Comment intégrer la filière professionnelle des ressources humaines ?

Pour devenir un professionnel des ressources humaines, il faut faire des études post bac, un BTS, un bachelor ou un Mastère.  Il est également possible de suivre des formations courtes pour travailler dans les RH lors d’une reconversion professionnelle par exemple. 

Poursuivre ses études en ressources humaines après le bac

La spécialisation en ressources humaines se fait après l’obtention minimale du bac. L’étudiant poursuit alors un cursus menant à une licence ou à un master en ressources humaines dans une université ou un centre de formation privé. Il peut également se spécialiser, en parallèle, dans la comptabilité, la gestion d’entreprise ou le management pour compléter sa spécialisation.

L’obtention d’un BTS (Bac+2) ou d’un DUT (3 ans) en ressources humaines est également une possibilité. Les deux permettent d’entrer sur le marché du travail dès la fin de cycle. Ils ouvrent également les portes donnant accès à un diplôme supérieur en université ou en école privée et, pourquoi pas, à une spécialisation complémentaire dans les métiers comptables ou de management.

Par exemple, chez Nextformation, nous proposons deux formations de niveau Bac +2 d’une durée de 4 mois de cours + 2 mois de stage :

Nous proposons aussi une formation pour devenir responsable des Ressources Humaines qui vous délivrera un niveau Bac +3. Elle suit également le format 4 mois de cours et 2 mois de stage.

Ces 3 formations RH peuvent être suivies en présentiel, en cours à distance ou en format hybride.

Se former en relations humaines grâce à la reconversion professionnelle

Si vous avez exercé un autre métier et que vous désirez entrer dans le monde des ressources humaines, vous avez la possibilité de suivre une formation diplômante dans le secteur par une reconversion professionnelle.

Se former grâce au CPF

Nous avons parlé, un peu plus haut sur cette page, du compte personnel de formation (CPF). Après avoir exercé durant plusieurs années, le salarié bénéficie d’un crédit de formation qu’il peut choisir d’utiliser pour se former aux métiers des ressources humaines. Selon son niveau d’études, il peut opter pour devenir :

  • responsable en ressources humaines (niveau Bac +3) ;
  • assistant en ressources humaines (niveau Bac +2) ;
  • gestionnaire de paie (niveau Bac + 2).

La formation est ainsi prise en charge grâce aux heures de travail effectuées et abondées dorénavant en euros et non plus en heures de formation. Chaque salarié se voit allouer la somme de 500 euros par an, avec un plafonnement à 5 000 euros. Les travailleurs indépendants profitent également de ce dispositif dans les mêmes conditions d’attribution.

Conditions d’utilisation du CPF

Les droits du CPF ne sont pas cessibles et le salarié n’a pas besoin de l’accord de son employeur pour suivre une formation en utilisant son compte CPF. La seule condition est que la formation ne doit pas être suivie durant les heures de travail. 

Vous désirez suivre une formation durant votre temps de travail ? Vous devrez obtenir l’accord de votre employeur. Vous devrez obligatoirement le prévenir 60 jours à l’avance pour une formation inférieure à 6 mois portés à 120 jours pour un cursus supérieur à 6 mois.

À savoir : Les demandeurs d’emploi conservent les droits acquis antérieurement, mais n’alimentent plus leur CPF durant leur période de chômage.

Le domaine des RH vous tente ? Il englobe des métiers diversifiés à orientation administrative ou sociale. Certains postes, comme celui de consultant en recrutement au sein d’un cabinet nécessite même de bonnes compétences commerciales. Vous avez encore des questions ? Contactez l’un de nos conseillers pédagogiques, il vous aidera à définir votre projet.

Les meilleurs articles

Changer de métier

Pourquoi choisir un métier d’employé administratif ?

Lire la suite

Changer de métier

Comment se reconvertir quand on est en CDI ?

Lire la suite

Changer de métier

Reconversion professionnelle : Se faire aider par un coach ?

Lire la suite

Parler avec un conseiller

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous guider dans votre projet de formation.

Être recontacté

Articles recommandés :

4 min

Changer de métier

Pourquoi choisir un métier d’employé administratif ?

Lire la suite
5 min

Changer de métier

Comment se reconvertir quand on est en CDI ?

Lire la suite
4 min

Changer de métier

Reconversion professionnelle : Se faire aider par un coach ?

Lire la suite
Parler avec un conseiller