Comment réussir votre projet de transition professionnelle en 5 points

Quelles sont les compétences et les attitudes à avoir pour réussir votre projet de transition professionnelle ? Bien se connaître, choix de la formation et implication personnelle.

Les compétences et attitudes qui vous aideront à réussir votre projet de transition professionnelle

Établir votre projet de transition professionnelle demande un investissement personnel important, mais est tellement gratifiant. Dans cet article, nous allons vous aider à comprendre le parcours qui vous attend, à apprécier et définir vos compétences, à valider le choix de votre formation et à vous lancer dans votre projet. Voici 5 points que nous vous recommandons de suivre pour réussir votre projet d’évolution professionnelle.

1. La méthodologie : suivez les étapes du parcours de transition professionnelle

Avoir un plan bien préparé est un gage de réussite. Devenez décideur de votre succès par la définition des différentes étapes de votre parcours de transition professionnelle. La première chose à laquelle vous intéresser est la mise en place d’une méthodologie que vous suivrez tout au long des mois de votre formation professionnelle.

L’enjeu est donc de taille pour les salariés en demande de reconversion. Avoir une idée du métier auquel on désire se former est primordial. Cette recherche est possible en consultant différents organismes de formation, comme NextFormation qui vous permet notamment de consulter des fiches métiers pour connaître les débouchés et le cursus professionnalisant proposé.

Nous vous conseillons, en parallèle, de vous assurer d’être éligible au projet de transition professionnelle en vérifiant deux points importants :  votre ancienneté dans l’entreprise et votre contrat de travail qui doivent entrer dans le cadre réglementé du projet de transition professionnelle.

Viennent ensuite le temps de la demande écrite à l’employeur et son acceptation puis le lancement du financement du projet avant le début de la formation au nouveau métier. Pour mémoire, nous vous rappelons que NextFormation vous permet de démarrer une formation à tout moment de l’année grâce à une rentrée tous les deux mois.

À lire aussi : 5 étapes pour se reconvertir avec succès

2. L’objectivité : Testez et analysez vos compétences

L’analyse de vos compétences vient clarifier vos objectifs. L’exercice consiste à trouver quels sont vos points forts afin d’explorer de nouvelles pistes professionnelles dans lesquelles vous pourrez vous épanouir.

Mettre à jour vos compétences permet de valoriser votre expérience et de les utiliser à bon escient, notamment dans un emploi futur. Soyez parfaitement objectif lorsque vous travaillez sur vos compétences et n’en négligez aucune. Vous avez souvent plus de capacités que vous ne le pensez !

Quant à vos points faibles, ne les ignorez pas ! Ils vous permettent de ne pas faire fausse route.

Bien vous connaître va vous aider à mettre en place un plan d’action efficace, en adéquation avec votre formation future. Vous pourrez même, éventuellement, trouver une nouvelle idée d’orientation professionnelle parfois éloignée de celle initiale.

3. La sélectivité : Choisissez la meilleure formation pour votre projet de transition professionnelle

Il est fréquent, lorsque l’on entre dans une phase de réflexion d’un projet de transition professionnelle, d’avoir tendance à hésiter entre différentes offres de formation pour adulte. Assurer une sélectivité des meilleures formations est donc indispensable. Pour être certain de faire le bon choix,  il est important de connaître le domaine dans lequel on désire évoluer : communication, informatique et réseaux, assistance et secrétariat ou ressources humaines par exemple.

Une fois le domaine sélectionné, il est maintenant temps d’aller plus en détail dans le type de formation choisi :

  • le niveau de formation initial requis, soit votre niveau d’étude actuel ;
  • le niveau de formation final post formation (bac, bac +1, bac +2) ;
  • les débouchés et le salaire possible ;
  • la durée de la formation et la date de la prochaine rentrée ;
  • le programme détaillé avec les différentes spécialités ;
  • la certification professionnelle obtenue.

Ce sont ces points qui permettent de savoir précisément dans quoi vous vous engagez et si le projet de transition professionnelle correspond à vos attentes.

4. La volonté : Convainquez vos interlocuteurs de votre détermination

Le projet de transition professionnelle passe par votre employeur actuel. C’est donc à vous de le convaincre afin qu’il vous autorise à suivre la formation que vous avez retenue et à vous absenter le temps de la formation, si vous prévoyez de l’effectuer durant vos heures de travail.

Plutôt que de lui envoyer un courrier d’information sur votre projet, prenez les devants et demandez-lui un rendez-vous en présentiel. Vous pourrez ainsi lui présenter de vive voix votre projet. C’est ici que votre motivation et votre détermination seront primordiales. Votre réussite passe par la préparation de cet entretien et par l’enthousiasme que vous partagerez.

N’attendez donc pas le dernier moment pour prévenir votre employeur. Pour mémoire, la procédure veut que vous deviez l’en informer par courrier au plus tard 120 jours avant le début de votre formation si celle-ci est supérieure à 6 mois. Ce délai est ramené à 60 jours dans le cadre d’une formation de moins de 6 mois ou à temps partiel.

5. Le travail : Donnez-vous les moyens de réussir votre formation

Pour vous donner les moyens de réussir votre formation, choisissez le bon moment dans l’année, prévoyez des plages et sessions dédiées à votre apprentissage, gérez de façon anticipée votre famille.

Essayez d’avoir un endroit réservé à votre domicile pour travailler et réviser au calme. Ce lieu peut être une chambre ou un bureau qui ne doit pas être perturbé par les membres de votre famille et les bruits de votre foyer. Si vous ne pouvez pas vous installer à la maison, pourquoi ne pas fréquenter un espace de coworking où vous bénéficierez de tout le confort nécessaire pour avancer sur votre formation ? Il en existe dorénavant sur l’ensemble du territoire.

Les meilleurs articles

Booster ma carrière

Les 7 métiers d’accueil qui payent le mieux en 2024

Lire la suite

Booster ma carrière

Les 7 métiers d’accueil qui recrutent le plus

Lire la suite

Booster ma carrière

Les 7 compétences informatiques à avoir sur son CV ?

Lire la suite

Parler avec un conseiller

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous guider dans votre projet de formation.

Être recontacté

Articles recommandés :

5 min

Booster ma carrière

Les 7 métiers d’accueil qui payent le mieux en 2024

Lire la suite
5 min

Booster ma carrière

Les 7 métiers d’accueil qui recrutent le plus

Lire la suite
5 min

Booster ma carrière

Les 7 compétences informatiques à avoir sur son CV ?

Lire la suite
Parler avec un conseiller