Comment choisir un métier moins stressant pour sa reconversion ?

L’une des causes principales des reconversions professionnelles est la volonté d’exercer un emploi moins stressant. Alors que le burn-out concernerait désormais près de 2,5 millions de salariés en France, un grand nombre d’entre eux décident de prendre les devants pour s’orienter vers des professions moins exigeantes ou avec moins de responsabilités. Et après tout, qui n’a jamais rêvé d’avoir un métier agréable et bien payé ? Ce n’est pas forcément un rêve. Vous voulez choisir un métier moins stressant pour votre reconversion ? Voici une liste de professions à exercer et des conseils pour vous y former !

Quels sont les métiers les moins stressants ?

Les sources de stress au travail

Pour faire la liste des professions les moins stressantes, il faut déjà bien comprendre les facteurs majeurs d’angoisse ou les sources de tensions en milieu professionnel.

Les plus fréquemment cités sont les conflits ou les difficultés à s’intégrer dans une équipe ainsi que des responsabilités et charges de travail trop importantes (délais trop serrés, complexité des tâches, mauvais équilibre vie professionnelle et personnelle, problèmes de communication, etc.).

Les salariés ou indépendants qui souhaitent se reconvertir vers un métier moins stressant recherchent donc généralement un poste avec moins de responsabilités ou avec la possibilité de travailler seul. Voici quelques exemples de professions répondant à ces critères.

Les métiers sans responsabilité

Cette catégorie regroupe surtout des métiers d’exécution, c’est-à-dire où les tâches à accomplir sont déjà clairement définies et encadrées. On y retrouve notamment les :

  • Agents d’accueil et administratifs 
  • Agents logistiques
  • Bibliothécaires
  • Secrétaires
  • Assistantes maternelles
  • Personnels d’études et de recherches (mathématicien, géographe, etc.)
  • Développeurs et ingénieurs informatique
  • Actuaires (en banque ou assurance)

Quel métier pour travailler seul ?

Dans un monde professionnel où le travail en équipe ou la relation client sont quasiment incontournables, de plus en plus de salariés s’estiment épuisés par ces interactions continues. Voici une liste de métiers pour ceux qui préfèrent être seuls :

  • Graphiste, designer, 
  • Rédacteur, traducteur, correcteur
  • Chauffeur routier
  • Archiviste
  • Jardinier paysagiste
  • Auxiliaire de vie
  • Garde forestier

La liste de ces métiers les plus zen n’est bien sûr pas exhaustive. Lors de votre reconversion professionnelle, de nombreux autres critères sont à prendre en compte comme votre attrait pour le domaine et le niveau de diplômes et formations requis pour y accéder.

Comment se former à un métier moins stressant ?

Le bilan de compétences

La première étape pour se former à un métier moins stressant est de réaliser un bilan de compétences. Cette étape vous permet d’analyser vos compétences et savoirs, mais aussi vos motivations professionnelles.

Il vous offre la possibilité de prendre du recul par rapport à un environnement de travail angoissant, de comprendre vos propres sources de tensions et de voir si votre choix de reconversion est adapté.

À la suite de ce bilan, vous déciderez peut-être de continuer à exercer votre emploi, mais dans un autre secteur si celui dans lequel vous êtes n’est pas épanouissant. Sinon, vous aurez toutes les clefs pour définir un projet de reconversion professionnelle vers un métier moins stressant.

Le plan de développement de compétences

Lorsque vous aurez trouvé le métier qui vous convient, plusieurs possibilités de formations s’offrent à vous. Si votre entreprise dispose d’un plan de développement des compétences, vous pouvez rechercher les cursus qui y sont inclus. Vous pouvez ensuite demander à votre employeur de suivre une de ces formations. Il n’y a aucune procédure particulière à suivre. La demande et la réponse peuvent être formulées librement à l’écrit ou à l’oral (par exemple lors de l’entretien professionnel).

À lire aussi : Entretien professionnel : l’opportunité d’évoluer

Si votre employeur accepte, vous pouvez suivre les cours tout en restant en contrat avec votre entreprise. Vous continuez d’être rémunéré et inclus dans les effectifs et la vie de l’entreprise exactement comme si vous exerciez votre activité habituelle. Le coût de la formation professionnelle est également à la charge de l’employeur.

Le compte personnel formation (CPF)

En cas de refus pour le plan de développement de compétences, vous pouvez aussi vous orienter vers des formations à autofinancer. Afin de ne pas avoir à supporter l’intégralité du coût de la formation, regardez du côté des cursus éligibles aux CPF.

Le compte personnel de formation est alimenté tout au cours de votre carrière. Il vous permet d’acquérir des droits pour évoluer professionnellement, sécuriser votre parcours ou pour financer votre reconversion professionnelle.

Pour consulter le montant de vos droits ainsi que les formations éligibles, vous pouvez vous rendre directement sur le site gouvernemental : mon compte formation

10 métiers sans stress pour sa reconversion

 Pour conclure, voici un choix à faire parmi ces 10 métiers, pour une vie plus saine et sans stress

  • Agents d’accueil et administratifs
  • Graphiste, designer, 
  • Rédacteur, traducteur, correcteur
  • Développeurs et ingénieurs informatique
  • Formateur
  • Comptable
  • Animateur multimédia

Les meilleurs articles

M’épanouir

Sortir de la galère en trouvant enfin un travail après une période d’inactivité

Lire la suite

M’épanouir

Comment choisir un métier moins stressant pour sa reconversion ?

Lire la suite

M’épanouir

Pourquoi travaille-t-on ?

Lire la suite

Inscrivez vous à la newsletter

Abonnez-vous pour ne rien rater de l'actualité de la reconversion professionnelle.

Je m'inscris

Articles recommandés :

2 min

M’épanouir

Sortir de la galère en trouvant enfin un travail après une période d’inactivité

#changer-de-metier #formation #reconversion

Lire la suite
2 min

M’épanouir

Pourquoi travaille-t-on ?

#sens #travailler #vieprofessionnelle

Lire la suite
2 min

M’épanouir

Comment déconnecter du travail pendant les vacances ?

#bien-etre

Lire la suite
Inscription newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter

La protection des données nous tient à cœur. Nextformation utilise les informations que vous fournissez afin de vous proposer des informations et du contenu pertinent sur nos produits et services. Vous pouvez vous désinscrire de ce type de communications à tout moment.