Comment se reconvertir quand on est en CDI ?

La reconversion professionnelle est tout à fait possible quand on est en CDI. Avoir un projet personnel d’évolution et un nouveau plan de carrière est compatible avec le contrat à durée indéterminée. Trouvez la formation en présentiel ou à distance qui vous convient et profitez de la reconversion pour changer de métier.

Peut-on suivre une formation professionnelle quand on est salarié en CDI ?
Certains salariés pensent à tort ne pas être éligibles à la formation professionnelle alors qu’ils sont en CDI. Rassurez-vous, il existe néanmoins de nombreux dispositifs accessibles aux salariés pour leur permettre :

  • d’acquérir de nouvelles compétences ;
  • quitter leur CDI et leur emploi actuel ;
  • changer d’orientation professionnelle ;
  • s’épanouir dans un nouveau poste.

Conseil : Avant de parler de votre projet à votre employeur, nous vous conseillons de définir votre plan de formation et de faire le point sur votre situation personnelle et professionnelle par la réalisation d’un bilan de compétences ou en rencontrant un CEP.

Les centres de formation participent à votre réflexion sur votre bien-être au travail et vous assistent dans l’évolution de votre carrière professionnelle.

Certains secteurs sont en pénurie de main d’œuvre et d’autres constamment à la recherche de talents. Ces métiers sont de bonnes pistes à envisager pour une reconversion professionnelle :

livre blanc reconversion

Les différentes étapes pour se reconvertir quand on est en CDI

Salarié en CDI, vous êtes libre d’entamer une transition professionnelle à n’importe quel moment de votre carrière. La peur de la démission ou de la rupture conventionnelle, du financement de la formation ou la difficulté à retrouver un emploi sont légitimes. Néanmoins, nous allons voir que l’anticipation et la préparation de votre reconversion professionnelle sont décisives dans la réussite de votre projet.

Bénéficier d’une reconversion professionnelle quand on est en CDI passe par plusieurs étapes qui vont vous permettre d’accomplir ce changement d’orientation.

Étape 1 : Faire le point sur votre parcours et vos envies et définir vos objectifs

Vous avez obligatoirement acquis une expérience durant votre parcours professionnel. Posez-vous les bonnes questions :

  • quel est le meilleur moment pour me reconvertir ?
  • pourquoi vouloir changer de métier ?
  • quel travail serait idéal ?
  • quelles sont mes compétences et me seront-elles utiles ?
  • la formation qui m’intéresse est-elle reconnue sur le marché du travail ?
  • ma vie de famille est-elle compatible avec mon envie de changement de métier ?

Notez vos idées comme elles vous viennent. Créez, pourquoi pas, une carte mentale et prenez ensuite le temps de l’analyser. Vous verrez que vous aurez ainsi plus de recul et que vos envies seront beaucoup plus claires.

Vous avez également la possibilité de faire appel à un Conseiller en Évolution Professionnelle (CEP) qui est un dispositif d’accompagnement du salarié gratuit. Il répond à l’ensemble de vos questions et vous assiste dans votre projet de reconversion professionnelle. Vous trouverez l’opérateur accrédité de votre département sur le site du CEP.

Étape n°2 : Trouver votre formation en reconversion professionnelle

Votre formation passe par la mise en place d’un plan de formation. Il est conseillé de le préparer tant que vous êtes toujours salarié en CDI, pour plus de sécurité. Vous allez alors vous adresser à des centres de formation reconnus pour leur sérieux proposant des formations adaptées à votre futur métier et, selon le cas, à :

  • votre niveau scolaire ;
  • votre dernière VAE ;
  • votre région ;
  • votre envie de suivre une formation à distance.

Une fois votre formation trouvée, il est temps de vous intéresser à la concrétisation de votre projet en passant à l’étape suivante : le financement de votre projet professionnel.

Étape n°3 : Trouver le financement de votre formation professionnelle

Quatre possibilités sont aujourd’hui à disposition pour financer votre reconversion professionnelle.

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP)
Le Projet de Transition Professionnelle (PTP) est accessible à tout salarié en CDI ou en CDD, ainsi qu’aux intérimaires et intermittents du spectacle. Il vous assiste dans le financement de votre formation. À ce titre, vous pouvez conserver votre emploi et donc votre salaire, tout en vous formant sur vos heures de travail. Le PTP permet également l’absence du lieu de travail pour reconversion professionnelle.

Il remplace l’ancien CIF (Congé Individuel de Formation). Son avantage premier est de vous donner la possibilité de vous former sans perte de salaire, ce qui est plutôt rassurant pour un salarié en CDI. Vous devez, bien entendu, obtenir l’autorisation de votre employeur pour pouvoir en bénéficier, il faut également que vous obteniez l’accord du financement lors de la commission paritaire.

Le dispositif Démission Reconversion

Vous estimez ne plus pouvoir poursuivre la collaboration avec votre employeur et que la seule solution est une démission ? Vous pensez qu’une rupture conventionnelle négociée entre vous et votre employeur est impossible ? Le dispositif Démission Reconversion vous permet de démissionner et d’accéder aux allocations chômage alors que vous n’y avez normalement pas droit.

Vous devez, pour cela, avoir travaillé au minimum 5 ans dans l’entreprise pour y prétendre et avoir un projet de reconversion déjà bien avancé dans le but de changer d’orientation professionnelle. Ce dispositif vous donne également la possibilité de créer votre propre entreprise après avoir suivi une formation professionnelle.

Le CPF ou Compte Personnel de Formation
Le CPF est un fonds de formation alimenté automatiquement par une partie de votre salaire à hauteur de 500 euros par an pour les salariés qualifiés et de 800 euros pour les salariés étant peu ou pas qualifiés. Il est plafonné à hauteur de 5 000 euros.

Vous pouvez faire prendre en charge votre formation et entamer votre reconversion professionnelle selon le montant disponible de votre CPF. Il ne nécessite aucune autorisation de votre employeur tant que vous vous formez en dehors de vos heures de travail.

Choisir l’alternance pour changer de carrière

Si vous êtes salarié en CDI et que vous êtes peu qualifié, le dispositif Pro-A vous permet de changer de métier par le biais de l’alternance entre le centre de formation et une entreprise. Vous êtes ainsi maintenu dans l’effectif de l’entreprise ; seul votre contrat de travail bénéficie d’un avenant qui précise le thème et la durée de la formation. Ce contrat de professionnalisation doit être obligatoirement déposé auprès d’un OPCO (Opérateur de Compétences).

Ce dispositif permet principalement une évolution au sein de l’entreprise plutôt qu’un changement de métier radical. Il autorise également un employé peu qualifié à monter fortement en compétence et à changer complètement de service dans le cadre d’une promotion. Ceci, bien évidemment, après avoir réussi son parcours en alternance au cœur de sa propre entreprise ou d’une entreprise extérieure. Par exemple, un employé en production peut s’orienter vers les métiers de l’informatique et rester en CDI auprès de son employeur actuel.

Il est à noter que vous pouvez encore bénéficier d’un plan de Développement des Compétences financé par l’employeur. Il permet de conserver son CDI, sans oublier l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) gérée par le Pôle Emploi. Celle-ci vient compléter certaines sources de financement ne couvrant pas l’ensemble du projet de reconversion professionnelle.

Étape n° 4 : la démission de votre CDI ou la rupture conventionnelle

Cette dernière étape marque la transition vers votre nouveau métier et le lancement de votre formation. Votre démission dépend de votre contrat en CDI. Elle entraîne l’absence de droits au chômage et implique un préavis. Vous devez donc être absolument certain de votre décision, avoir trouvé et être accepté dans la formation en reconversion adéquate.

La rupture conventionnelle est une autre forme de démission plus avantageuse pour le salarié puisqu’elle permet de toucher le chômage et se fait en accord avec l’employeur.

Vous avez envie de vous reconvertir alors que vous êtes en CDI ? Nos conseillers vous accompagnent afin de trouver votre nouvelle voie professionnelle. Contactez-nous pour vous faire accompagner.

Preview
Lire la suite

Les meilleurs articles

Changer de métier

Quelles sont les différences entre un gestionnaire de paie et un assistant en ressources humaines ? 

Lire la suite

Changer de métier

Focus sur le marché de l’emploi à Lille

Lire la suite

Changer de métier

Faire une formation rémunérée à Lille : mode d’emploi

Lire la suite

Parler avec un conseiller

Nous sommes là pour répondre à vos questions et vous guider dans votre projet de formation.

Être recontacté

Articles recommandés :

1 min

Changer de métier

Quelles sont les différences entre un gestionnaire de paie et un assistant en ressources humaines ? 

Lire la suite
1 min

Changer de métier

Focus sur le marché de l’emploi à Lille

Lire la suite
1 min

Changer de métier

Faire une formation rémunérée à Lille : mode d’emploi

Lire la suite
Parler avec un conseiller